Passer aux informations produits
1 de 1

/!\ POUR MONDIAL RELAY EN POINT RELAIS : Le choix du point de relais se fait après le paiement /!\

SPACE JAM 2 - POP N° 1089 - White Mamba

SPACE JAM 2 - POP N° 1089 - White Mamba

Prix habituel €15,50 EUR
Prix habituel Prix soldé €15,50 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

/!\ POUR MONDIAL RELAY EN POINT RELAIS : Le choix du point de relais se fait après le paiement /!\

Figurine en vinyle taille environ 9 centimètres de haut, avec emballage boîte-fenêtre.

Modèle de la collection POP! du fabricant Funko. 


Pouvez-vous croire que cela fait 25 ans que Michael Jordan a sauvé les Looney Tunes du méchant Swackhammer et de ses monstres ! On peut dire sans se tromper que le premier Space Jam a marqué l'enfance de nombreux enfants dans les années 90, mais il est temps de passer à un nouvel héritage et à un nouveau héros, Lebron James, avec la sortie de Space Jam 2 : A New Legacy.


Lorsque le champion de basket-ball et icône mondiale LeBron James et son jeune fils Dom (qui rêve de devenir un développeur de jeux vidéo) sont piégés dans un espace virtuel par une IA malveillante LeBron doit les ramener sains et saufs à la maison en menant Bugs Bunny, Daffy Duck, Porky Pig, Lola Bunny et toute la bande des Looney Tunes, notoirement indisciplinés, à la victoire contre les champions numérisés d'Al-G sur le terrain, les Goon Squad : un groupe de stars du basket professionnel comme vous ne les avez jamais vues auparavant. C'est Tunes contre Goons dans le plus grand défi de sa vie, qui va redéfinir le lien entre LeBron et son fils et mettre en lumière le pouvoir d'être soi-même.


La nouvelle vague de Space Jam 2 : A New Legacy Pop ! Vinyl de Funko comprend un large éventail d'anciens favoris, ainsi que de nouveaux venus dans la franchise, dont Bugs Bunny, Lola Bunny, Sylvester, Tweety et Lebron James, tous vêtus de leur uniforme redessiné "Tune Squad", Daffy Duck portant son uniforme d'entraîneur, ainsi que White Mamba et Wet/Fire. Sans oublier l'arbitre préféré de tous, Marvin le Martien !

Afficher tous les détails